Comment créer un parcours de motricité à la maison pour son enfant ?

03.08.2021 Rockids Blog Rockids Blog Temps de lecture 3 minutes
L’hiver approche ! Et cela se fait de plus en plus ressentir lorsque vous mettez le nez dehors. Ne négligeons pas pour autant les exercices physiques. Ils sont importants pour nous adultes, mais aussi pour nos enfants. Les jours de pluie ou de grand froid, lorsque vous sentez que votre enfant a besoin de bouger, mais que c’est difficile d’aller dehors, vous pouvez créer un parcours de motricité maison. Joie et bonne humeur garanties, tout en restant au chaud !

Quel matériel pour un parcours de motricité maison ?

Pour créer votre parcours de motricité maison, vous pouvez utiliser toutes sortes d’objets et de meubles disponibles chez vous. A condition bien sûr qu’ils ne soient pas dangereux ! Plus les objets seront variés, plus votre enfant s’amusera !

Prenez ce que vous avez sous la main et organisez-les pour créer un parcours. L’objectif est de permettre à l’enfant de bouger dans tous les sens et parcourir un parcours d’obstacles lui permettant de travailler sa motricité :  enjamber l’obstacle, grimper, marcher à quatre pattes, ramper, sauter à cloche-pied, …

Pour cela, vous disposez au sol les éléments suivants en imaginant le parcours que devra suivre l’enfant :

  • Coussins, traversins,
  • Tables, meubles solides,
  • Peluches,
  • Tapis,
  • Cerceaux,
  • Bassines,
  • Chaises,
  • Cordes ou fils,
  • Balles et ballons.

Vous lui donnez ensuite les consignes et le laisser parcourir le chemin dessiné sous votre œil bienveillant.

 

Quelles activités motrices privilégier ?

Le parcours de motricité permet à votre enfant de développer différentes compétences (comme l’équilibre ou la coordination). Il lui permet surtout, de s’amuser ! Et plus il s’amusera, plus il sera enclin à recommencer.

Pour l’encourager, vous pouvez imaginer une histoire, avec des obstacles, pour qu’il vive cette activité comme une aventure ! Par exemple, vous pouvez imaginer une rivière avec des crocodiles en dessous, ou un pont à franchir, de petites étapes qui mèneront à un grand trésor qu’il faut récupérer à tout prix ! Racontez l’histoire avec lui, il développera également son imaginaire et sa créativité.

Et pour y parvenir encouragez-le à :

  • Sauter vers l’avant, l’arrière, à pieds joints ou à cloche pied ! Utilisez des cerceaux, des obstacles comme des coussins par-dessus lesquels il faut passer, etc.
  • Trouver son équilibre, en marchant sur un ballet, sur une corde posée sur le sol, une ligne formée avec du scotch ou sur un chemin de coussins !
  • Ramper, vers l’avant ou vers l’arrière, en construisant un tunnel sous une table par exemple, ou installer plusieurs chaises les unes après les autres !
  • Rouler, sur un tapis de sol, en faisant des galipettes… accompagnez-le pour ses premières roulades, afin de lui montrer le mouvement de basculement qu’il faut réaliser !
  • Lancer, en lui confiant un petit objet (une balle par exemple) qu’il doit lancer vers un objectif particulier, comme un cerceau ou une bassine !

Développez les activités sensorielles dans le parcours de motricité

Profitez de cette activité pour développer en même temps les sens de votre enfant !

En choisissant des objets variés pour construire pour parcours, vous offrez la possibilité à votre tout-petit de découvrir plusieurs textures et explorer ses sens.

Incitez votre enfant à :

  • Toucher divers coussins, draps, objets, pour découvrir les différentes sensations ressenties au moment du touché.
  • Sentir les différents parfums : le bois des meubles à une certaine odeur, idem pour les différents tissus (coussins, canapé, etc.)
  • Marcher sur un paillasson

Règles de sécurité pour se défouler en intérieur :

Pour que cette activité motricité se passe dans les meilleures conditions, voici quelques règles de sécurité à respecter.

Evitez à tout prix les chaussettes ! Les enfants risquent de glisser et de se faire très mal. Ils peuvent s’amuser pieds nus, ce qui participera en plus à développer l’aspect sensoriel de l’activité.

Proposez un parcours facile à réaliser et ne présentant aucun danger (pas de roulade à même le carrelage, pas de glissade ni de saut dans les escaliers …) et protégez les coins des meubles.

Restez à proximité de votre enfant, pour éviter d’éventuelles chutes.

Déplacez les objets précieux de la pièce dans laquelle vous installez le parcours, afin d’éviter de les retrouver en mille morceaux à la fin de la journée.

Ce moment doit être empreint de bonne humeur et rester un bon souvenir pour votre enfant (et pour vous !)

Alors, prêts ? Partez !

Nous favorisons dans nos crèches la motricité libre. Le but est de proposer aux plus petits un espace sans contrainte, attrayant et motivant le développement de sa motricité et la recherche de mouvements.

Vous aimez cet article ?
Partagez-le ;)

Ces articles pourraient vous intéresser

Intéressé(e) par nos services ?

Vous souhaitez inscrire votre enfants dans l'une de nos structures ou recevoir plus d'informations ? Complétez le formulaire et nous vous contacterons dans les meilleurs délais.

Je fais une demande de pré-Inscription